Bénin Vs Sierra-Leone : les écureuils prennent les trois points et et se relancent dans la course

17 nov. 2019 — Par Fadil M.

Quelques jours après la défaite face aux super eagles du Nigeria, les écureuils du Bénin se sont imposés ce dimanche face aux Leone stars de la Sierra-Leone. Dans un stade Charles de Gaulle de Porto-Novo très ensoleillé, la bande à Dussuyer, a réussi à prendre les trois points du match grâce à un but en solitaire de Jodel Dossou.

Temps forts du match 

0' Avant le coup d'envoi de la rencontre, les deux équipes ont observé une minute de silence en mémoire de Bachirou Osseni et Patrice Djokoué, deux anciens internationaux béninois, décédés récemment.

1' coup d'envoi 

8' Jodel Dossou très en jambes sur son côté, se montre très dangereux. Il obtient un corner 

11' Emmanuel Imorou bien démarqué sur le côté gauche, trouve Jodel Dossou au point de pénalty mais ce dernier manque son contrôle.

17' Jodel Dossou, l'homme fort du Bénin sur le plan offensif en ce début de match se joue de la défense Sierra-Leonaise mais son centre n'arrivera pas à destination

28' but de Jodel Dossou après un raid solitaire de plus de 80 mètres. Le stade Charles de Gaulle explose

45' C'est la pause au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Les écureuils du Bénin mènent 1-0

56' Temps faible pour les écureuils du Bénin qui subissent le jeu depuis quelques minutes. Sessi d'Almeida concède un corner

58' Stéphane Sessegnon trouve la barre transversale avec un joli numéro dans le défense Sierra-Leonaise

71' Nouvelle tentative de Jodel Dossou stoppée par le gardien Sierra-Leonais

90’ débordement d’Aguemon qui remets au centre sur Poté qui obtient un corner.

91' sortie de Stéphane Sessegnon ovationné par le public. Entrée de Nabil Yarou

93' coup de sifflet final. 1-0 pour le Bénin 

Les grandes satisfactions du match

De façon globale, on retiendra les trois points du côté béninois. En effet, ce n'était pas un match facile pour les écureuils car les leone stars ont opposé une forte résistance au jeu proposé par les coéquipiers de Stéphane Sessegnon. 

La paire Verdon-Hountondji : du solide dans l'axe de la défense

Après avoir purgé son match de suspension face au Nigeria, Oliver Verdon était de retour dans le groupe des écureuils pour cette rencontre. Il a retrouvé sa place en défense centrale aux côtés de Cédric Hountondji. Très complémentaire dans le jeu, la paire Verdon-Hountondji aura déjoué toutes les tentatives sierra-léonaises. Vu leurs âges, on peut se permettre de dire que c'est le futur du Bénin à ce poste.

Jodel Dossou, tout feu tout flamme

Auteur de l'unique but du match, Jodel Dossou a été le danger numéro un des écureuils du Bénin sur le plan offensif. Très en jambes, le joueur de Hartberg en Autriche, aura multiplié les courses sur son côtés, mettant à mal la défense sierra-léonaise. Déjà auteur d'une passe décisive face au Nigeria en début de semaine, le TGV comme on le surnomme à Cotonou, a été l'homme clé des écureuils du Bénin lors de cette semaine internationale.

 

VOTRE PUBLICITÉ S’AFFICHERA ICI

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :